La musique, un des pôles majeurs de l'américanisation

La musique, un forme d'américanisation

Introduction

Les chansons les plus exportées en France  sont en grande majorité américaines. C’est à partir des années 1920 que les  Etats-Unis, aujourd'hui première puissance mondiale, ont commencé à exporter leurs styles musicaux et leur culture. Les styles musicaux propres à l'Amérique se sont d'abord diffusés en Europe. Ainsi la France fut elle aussi touchée par la culture américaine, comme tous les pays occidentaux par la suite. Malgré la barrière de la langue, les créations musicales sont biens reçues au sein de l'hexagone.

 

Développement

La musique des Etats-Unis est récente, elle est abondante de styles variés qui se sont diffusés dans le monde entier. Les immigrants ont formé la culture des USA, ils ont importé avec eux des styles de musique propres à leur pays d'origine.

La musique américaine s'est exportée en Europe principalement à partir du  XXème siècle. C'est l'une des plus riches au monde, elle comporte plusieurs styles musicaux tels que le blues, le jazz, le rock'n roll, la salsa, le rap, la pop, folk, country, le Hip-Hop... Nous nous pencherons sur trois styles musicaux relativement différents: dans un premier temps, nous aborderons le jazz, ensuite nous traiterons le rock puis enfin le Hip-Hop.

 Le Jazz dans les années 1920-1950.

 C' est un genre musical né à La Nouvelle Orléans aux Etats-Unis, au début du XXème siècle. Ce style musical est né d'un mélange de musiques élaborées par les Noirs américains. Le jazz est l'expression des peuples noirs esclaves importés aux états-unis d'Amérique. Il traduisait les souffrances des esclaves durant la ségrégation. Il était populaire aux Etats-Unis à partir des années 1920 jusuq'aux années 1950. Durant le XXème siècle, il s'est exporté au-delà des frontières des Etats-Unis et a acquis une large popularité. 

 L'étymologie du mot jazz peut correspondre au terme jaser: discuter. Le chant des noirs décrit à la fois un état de quête spirituelle, leur désespoir, leur enthousiasme et leur dynamisme. En 1917, il est apparu dans le 1er enregistrement officiel d'un groupe qui prit le nom de "Original Dixieland Jass Band" en collaboration avec Louis Armstrong.

Le jazz avait acquis aussi dans les bas quartiers une connotation argotique, et, à cause de cela, il fut loin de faire l'unanimité. Duke Ellington leur chantre,  était un pianiste, compositeur et chef d’orchestre de jazz américain : il qualifiait le jazz de"Negro Music" car il revendiquait l'identité noire aux USA.

http://www.youtube.com/watch?v=5WojNaU4-kI

Le jazz en France

A partir des années 1900 Philippe de Soussa introduit en France un nouveau style musical qui est le rag-time, celui ci se rapproche du jazz.

En 1917 l'Amérique rentre en guerre ,les troupes américaines débarquant en France apportent un nouveau style musical qui est je Jazz. Dans l'optique de soutenir le moral des soldats français des orquestres militaires sont envoyés sur le front par exemple les "blacks dévils" appartenant au 350e régiment  de Tym Brymn et "les harlem hellfighter" appartenant au 369e régiment d'infanterie dirigés par un lieutenant :Jim Europe ,chef d'orchestre New-Yorkais.

Le jazz s'est également implanté en France grâce à la "Revue Nègre" publié à partir de 1925.
De nos jours durant les années 2000, l'electro jazz se développe.


Le Rock années 1960

Le rock est un genre musical, apparu au début des années 1960 aux États-Unis. Il a également beaucoup influencé d'autres genres comme le folk ou directement le blues, et a pu incorporer des éléments de jazz. Ce style musical est caractérisé par une mélodie vocale dominante, souvent accompagnée par une guitare électrique, une guitare basse et une batterie, mais peut également être accompagné de synthétiseurs/piano, de cuivres ou d'autres instruments.

Le rock en France

C'est vers le milieu des années cinquante grâce au cinéma que le rock s'implante. Quelques interprètes français sont précurseurs du genre tels que:  Line Renaud en 1955 a été considéré  comme la première à avoir chanté un rock en français. L'année suivante, le batteur de jazz Baptiste Reilles, sort le premier disque de rock français : "T'es pas tombé sur la tête", c'est une adaptation de "See you later aligator" de Bill Halley. En 1958,Danyel Gérard sort D'où reviens-tu Billie Boy ?http://www.youtube.com/watch?v=QX7USfycByU

Par ailleurs il y eu aussi des artistes comme: Danny Boy et Richard Anthony qui se distinguent avec le titre Nouvelle vague. Ce style musical s'intègre vraiment en France a partir des années 1960 de par l'avènement en 1961 du premier groupe de rock français: "Les chaussettes noires" dont le chanteur est Eddy Mitchel.

 

Le Hip Hop années 1975

Le hip-hop est un mouvement culturel et artistique apparu à New York aux Etats-Unis dans le South Bronx au début des années 1970. C'est une danse de rue populaire.

 La culture hip hop arrive en France en novembre 1982, environ dix ans après son apparition aux États-Unis, avec la tournée New York City Rap européenne. Cette tournée permis au Hip-Hop de se répandre en France. En 1984, grâce à l'animateur Sidney, homme noir de peau, qui présentait une émission intitulée "Hip-Hop" sur Tf1. La culture hip-hop fut ainsi rendue populaire dans les foyers français.

De plus, c'est au début des années 1990 que le hip hop connaît un large succès public, les premiers groupes de Hip-Hop furent: "Little MC", "Sages poètes de la rue" ou encore "Mc Soolar".

Le Hip-Hop se fait connaître par le biais des radios. Par exemple, de nos jours, la radio Skyrock en diffuse 20% de ses listes.

Aujourd'hui, les marques françaises ont du mal à s'imposer, en se comparrant aux artistes américains.

 

Pour contrer l'hégémonie musicale américaine, les hommes politiques ont voté une loi: La loi Toubon date 4 août 1994 .

Cette loi française est destinée à protéger le patrimoine linguistique français.
Elle vise trois objectifs principaux :
•    l'enrichissement de la langue ;
•    l'obligation d'utiliser la langue française ;
•    la défense du français en tant que langue de la République (article 2 de la constitution de 1958)
•    Son objectif est de favoriser la culture française face à l'influence anglo-saxonne.

 La loi Toubon s'appuie sur une disposition introduite en 1992 dans la Constitution : « La langue de la République est le français ». Cette loi crée l'obligation d'une expression musicale en langue française et impose des quotas en faveur de la musique française. (Par exemple:la radio)

Conclusion:

Les plus touchés par cette américanisation de modes de vie sont sans doute les jeunes qui s'identifient plus facilement à cette culture plus contemporaine que celle de la France.

 L'influence des USA perdure encore aujourd'hui par exemple à travers les"hits" dans la musique dont les jeunes sont très friands. Ces musiques et films véhiculent des messages, des normes et des comportements qui influencent les jeunes, positivement ou négativement.

De nos jours, les musiques originaires des USA ont un fort impact sur les jeunes qui s'en inspirent comme d'un mode de vie. Elles renvoient une image caricaturale de l'"American Dream" par des représentations exagérées d'un mode de vie utopique. Cette hégémonie musicale a une forte influence sur les goûts musicaux des européens néanmoins on ne peut pas dire que la musique soit un vecteur de valeurs américaine car la majorité des personnes qui l'écoutent comprennent très peu les paroles.

Ainsi, on peut se demander si l'adéquation au modèle américain n' est qu'une identification de surface et d'apparence? 

Les français adhèrent-ils aux valeurs profondes de l'"American Way of Life"et donc de l'"American Dream": la croyance en l'ascension sociale pour tous et par tous par le travail et la volonté de réussir?



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site